Argumentaire






Depuis une dizaine d’années, les applications mobiles se sont largement immiscées dans la sphère personnelle. Téléchargées sur des appareils qui accompagnent les usagers partout, elles font désormais partie intégrante de la vie des utilisateurs de smartphones. Suivant cette évolution, les offres religieuses et « spirituelles » se sont rapidement converties au marché des applications. Diverses formes de spiritualités et de religion ont procédé à leur transposition sur support applicatif, qui ont rencontré de nombreux utilisateurs.

Les plateformes de téléchargement comme l’App Store ou le Play Store regorgent désormais d’applications ayant pour but d’accompagner des pratiques spirituelles, comme Petit BamBou, Mind, Headspace… Avec Muslim Pro, Hisii, Qibla, Salat, Top Chrétien, Click to Pray, Retraite dans la ville, Hallow, YouPray ou encore Smart Siddur, @TheKotel ou Sefaria, il est désormais possible de pratiquer toutes sortes de rites sur portable : si les religions monothéistes sont les plus représentées dans ce domaine, avec un univers applicatif comptant plusieurs centaines de propositions, de nombreuses traditions religieuses disposent également d’applications destinées à leurs fidèles. Au-delà du religieux, chaque pratique spirituelle a trouvé dans les applications une possibilité d’expansion et de reconfiguration de ses contenus habituels. Il existe ainsi désormais des applications de méditation en pleine conscience, de cartomancie, de chamanisme, d'astrologie, de magie, de chiromancie, etc.























« Internet et les médias sociaux sont une ressource de notre époque : ils permettent de rester en contact avec d’autres individus, de partager des valeurs et des projets et de créer une communauté. »


Le pape François, lors du lancement de l’application Click to Pray